Post Type

 

Voici une nouvelle rédactrice au sein de Feeling trend, j’ai nommé Clélia. Elle a pour mission de vous étonner et de vous faire voyager à travers des événements Parisien telle une journaliste en immersion.

Son esprit et sa verve journalistique ne sont plus à prouver. Elle vous permettra d’être à l’affût des événements à ne pas manquer sur Paris et nous gâtera avec un retour des meilleurs events critique à l’appui!

 

Le 14 Juillet à Paris : Beaucoup de magie malgré des soucis d’organisation.

 

cérémonie commémoration de la première guerre mondiale

Photos de Marine Menckeyns

Venant tout droit de Lille pour démarrer ma vie active, je dois dire que Paris est une ville qui ne dort jamais, où tout est possible, même le dimanche. Quand j’ai réalisé que je pourrais vivre un 14 juillet dans la capitale, je fus heureuse et perdis presque dix ans d’âge pour me transformer en une petite fille aux yeux brillants, remplis de magie. Malheureusement, comme Cendrillon, cette magie prit fin un peu avant minuit, explications :

N’ayant pas pu participer au défilé, ne m’en voulez pas mais je suis certaine que France 2 aura très bien su me remplacer pour commenter l’ensemble de cette cérémonie.

21h, on se rend donc au concert organisé par l’Orchestre National de France, Le Chœur et la Maitrise de Radio France : beaucoup de monde, pour ne pas dire énormément. Impossible de trouver une place où s’assoir à moins de quelques kilomètres, mais il fallait s’y attendre. Cette année, c’est le centenaire de 14-18, la Dame de Fer voit donc les choses en grand !

Nous finissons par trouver une place raisonnable, ni trop près, ni trop loin. L’ONF nous fait patienter en douceur jusqu’à 23h et termine son concert sur une notre patriotique étonnante où je découvre avec stupeur que La Marseillaise est chantée en chœur, non pas uniquement par l’orchestre, mais par la foule parisienne, soit près de 800.000 personnes : Oui, je l’avoue, j’ai eu quelques frissons.

23h : le feu d’artifice démarre et durant plus de trente minutes nous sommes sublimés tant par les couleurs, la disposition,

14 juillet feux d'artifice de la tour eiffel

Photos de Marine Menckeyns

que par le travail méticuleux des pyrotechniciens, orchestré par Christophe Berthonneau, qui nous ont offert la possibilité de vivre cent ans d’histoire en musique. Dans ce genre de situation, les mots ne suffisent pas, et les images parlent d’elles-mêmes, voici donc quelques photos  venu tout droit de Paris. Et pour les gourmands, Le Huffington Post vous propose de revoir la vidéo de la cérémonie, diffusée en direct sur France 2 et présentée par Stéphane Bern : Feux d’atifice 14 juillet Paris : Huffington post

Malheureusement, toute chose a une fin, et après avoir terminé ce spectacle avec une reprise étonnante (même légèrement rejetée) de la Marseillaise, il est temps pour les 800.000 spectateurs de rentrer chez soi et s’endormir sur de bons souvenirs … Mais cela ne s’est pas passé ainsi. Problème d’organisation ? Sous-estime du nombre de spectateurs ? Il n’aura fallu pas moins de 1h30 de marche ou d’attente pour rentrer chez soi, les plus chanceux ayant pu se déplacer à pieds,  pour cause de métros bloqués et RER en arrêt proche Tour Eiffel. Cependant, les pouvoirs publics, en charge de la régulation des accès aux transports après le spectacle ont été performants (du moins quand on y repense à froid).

Brève conclusion : beaucoup de magie, énormément de monde et 2h30 pour rentrer chez soi. J’ai mal aux jambes, mais la tête encore ailleurs.

 

Clélia Six

A propos de l'auteur

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.